Forum de rassemblement des motos, scooters et trikes de toutes cylindrées, pour partager une passion commune...
 
AccueilAccueil  Portail*Portail*  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Essai des gants moto Scott Sensor

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
maxijohn
pilier du forum
pilier du forum
avatar

Masculin
Nombre de messages : 668
Age : 35
Localisation : hayange
Emploi/loisirs : ambulancier
Humeur : pour l'instant de mieux en mieux!!!!
ma mob!!!! : 103 rcx bi-turbo compresseur
Date d'inscription : 05/05/2008

MessageSujet: Essai des gants moto Scott Sensor    Dim 16 Jan - 11:31

Manufacturier américain réputé dans les domaines du ski, du vélo, mais aussi du motocross à partir des années 70, Scott développe depuis peu une gamme routière dans laquelle figure les gants Sensor. Moto-Net.Com les a testé durant ces quatre derniers mois d'hiver : essai.

Qualité de réalisation irréprochable

Répertoriés dans la partie "Sport-Touring" du catalogue Scott, les gants de moto Sensor sont confectionnés avec soin dans un mélange de cuir, de néoprène, de stretch et de Thinsulate, une fibre synthétique aux propriétés isolantes notoires.

L'alliance de ces différents matériaux - d'une qualité exemplaire -, procure à ces gants une souplesse générale étonnante qui favorise un excellent feeling des commandes.

Doux au toucher (le pouce est même recouvert de peau de chamois !) et faciles à enfiler grâce à leurs manchettes courtes et à leurs scratchs de serrage efficaces, les gants Scott jouissent d'une conception particulièrement soignée et très agréables d'utilisation.

A l'usage, les Sensors font immédiatement apprécier leur revêtement interne au toucher particulièrement onctueux, dénué de coutures irritantes et surtout impeccablement fixé : même avec les mains mouillées, la doublure reste parfaitement en place et ne "tire-bouchonne" pas lorsqu'on enlève les gants.

Grâce à sa grande expérience des conditions difficiles, acquise via sa branche "Sports d'hiver", Scott a en outre conçu une matière interne respirante qui sèche rapidement. Deux points appréciables lors d'un long trajet puisqu'ils évitent cette désagréable sensation de "moiteur" lorsque le mercure remonte ou que l'humidité ambiante est élevée.

Réservés à la mi-saison

En cas de roulage sous la pluie en revanche, les gants Scott avouent une première faiblesse : une étanchéité perfectible. Malgré la présence d'une membrane (soi-disant) imperméable Hipora, les Sensors laissent rapidement passer l'eau lorsqu'une ondée soutenue s'invite sur le trajet.

Sous une bonne pluie, leur imperméabilité est mise en défaut en moins de 15 minutes sur les extrémités et en à peine une demi-heure pour le reste de la main. De la même façon, leur isolation thermique se montre trop faible pour envisager de longs déplacements en plein hiver dans la partie nord de la France.

Clairement insuffisante lorsque le thermomètre descend sous les 5°C, leur capacité limitée de protection contre le froid réduit leur champ d'action à la mi-saison ou aux régions méridionales.

Pratiques, les gants Sensor sont dotés d'une boucle permettant de les attacher ensemble et d'une empreinte siliconée à l'intérieur de la paume qui améliore sensiblement la préhension des poignées.

La rédaction de Moto-Net.Com a aussi particulièrement apprécié leur excellente tenue dans le temps : malgré une utilisation quotidienne d'octobre à janvier, les coutures ne se détendent pas, les nombreux inserts en stretch ont conservé toute leur élasticité et le cuir tout son éclat.

Aux termes de cet essai, notre bilan, globalement positif, est toutefois entâché par la faible protection des zones sensibles en cas de chute : les gants Sensor se contentent en effet de simples renforts semi-rigides sur les phalanges et laissent complètement exposés les pouces, les poignets et le tranchant de la main.

Disponibles en noir uniquement, du XS au XXL, les gants Scott Sensor sont proposés au prix de 65 € dans tous les points de ventes de la marque. Plus d'informations et contact sur le site officiel Scott (traduit en français).

Verdict Moto-Net.Com : 6,5/10
Conditions de l'essai :

* Utilisation quotidienne d'octobre à janvier
* Portés sur plusieurs types de motos
* De - 2°C à +24 °C
* Problèmes rencontrés : RAS

Points forts

* Qualité de réalisation
* Souplesse des matériaux utilisés
* Douceur du revêtement interne

Points faibles

* Usage limité en hiver
* Étanchéité perfectible
* Protection insuffisante en cas de chute

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maxijohn@hotmail.fr
 
Essai des gants moto Scott Sensor
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Essai "Gants" Furygan Land Gel
» C'est quoi vos gants d'hiver ?
» Gants sports Segura(test)
» [Vends] gants moto staïle première mains 60 euros
» essai R69S dans Moto revue Classic

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
moto-scooter-grand est :: Technique et mécanique :: Essais matériels et équipements-
Sauter vers: